jeudi, novembre 07, 2013

A+1 , Une saison en fanfare ;-)

Eh oui! Déjà un an depuis depuis mon accident....

Pour ce qui est de la reprise de la compète dont j'ai commencer à parler dans le précédent post... Eh bien ça a plutôt bien continué!!!
En fait j'ai fait la saison complète de compétition comme s'il ne s'était rien passé... a un détail près : j'ai changé de catégorie et je suis pas en chariot solo  afin d'économiser un peu mon dos lors des déplacement à pied sur les terrains avec tout le matos.


Donc J'ai participé au championnat de France à Mondreville où j'ai terminé 3ème!


Ensuite j'ai enchainé avec avec la première étape de Slalomania, toujours à Mondreville, où j'ai fini premier.


Puis la deuxième étape de Slalomania à couhé-vérac, où j'ai aussi fini premier.


Et la saison s'est terminée à Aspres sur Buëch où j'ai obtenu le titre de Vice-Champion du Monde de Slalom Paramoteur dans la catégorie chariot.


A noter : en millieu de saison je me suis séparé de mon PAP PA125, pour passer asur PAP THOR 200 afin d'avoir suffisament de puissance pour les compétitions de slalom, et tout particulièrement pour le championnat du monde qui avait lieu à 900m d'altitude
Mais coté aile, je suis resté avec ma fidèle Lapoon Sport 23m² ITV pour sa 4ème saison de compétition (d'ailleurs je suis en train de lui monter son 3ème suspentage!).


Bon à part ça, il y a bientôt un an, j'ai commencé à utiliser l'application runtastics sur mon smartphone afin d'enregistrer toutes mes séances d'activité physique, et d'en tirer quelques statistiques. Et donc après presque un an d'utilisation, j'en suis à 237 activités pour 946km parcourus en 223H avec un denivelé positif cumulé de 8046m. Le tout principalement en marche à pied, mais aussi à la nage, et un tout petit peu en vélo.



Autre fait marquant de cet été : un article en double page à mon sujet dans le "LE MONITEUR"

26 juillet 2013 Article dans "LE MONITEUR"


Et pour finir, j'ai enfin fini cette vidéo que j'avais commencé à filmer avant mon accident :


mardi, avril 30, 2013

Accident et reprise de la compète

Reprise du blog après quelques mois d'interruption....

Le 20 Avril c'était la reprise de la saison des compétitions de paramoteur, qui s'était terminée en beauté l'an dernier avec le championnat du monde à Marugan. Entre temps, il aurait dû y avoir quelques compétitions de char à cerf-volant... Hélas un petit imprévu m'a empêché d'en faire....

Eh oui... le 1er Novembre 2012, à st brévin, le vent soufflait bien, et j'ai ressorti mon kitebike pour une bonne session de vitesse avec ma leader 3m².
Après quelques runs au nord du Boivre je décide de passer la rivière pour voir si la plage est plus sympa à l'Hermitage. En explorant les limites de la zone roulable, mon kitebike se plante gentiment dans le sable mou non loin de la rivière...
Je le sort de là en tirant le char à la main, mais en me réinstallant: une petite rafale me sort gentiment..., hélas mon pied droit accroche un peu la direction et me fait pivoter, là je pense que, par reflex, j'ai essayé de contrer le mouvement en prenant un peu plus appuis sur une poignée, ce qui immanquablement à fait partir mon aile en kiteloop pleine fenêtre... s'ensuit un vol monumental de 25m sans contrôle (puisque toujours déséquilibré et dos à la plage...) avec atterrissage brutal... amorti uniquement par ma vertèbre T11 sur le sable bien tassé.....

Bilan, pas une égratignure, pas un bleu, mais une vertèbre T11 qui ne fait plus que la moitié de sa hauteur initiale... et donc opération le soir pour installer quelques sur tiges d'inox et quelques vis afin de bloquer cette vertèbre et ne plus la solliciter le temps que tout se ressoude....


6 mois plus tard, après quelques centaines de kilomètres à pied, quelques dizaine de km à la nage, et pas mal de séances de kiné, je n'ai toujours pas repris le char à cerf-volant ni le paramoteur en déco à pied.... mais j'ai repris sérieusement le paramoteur en chariot!!!!

Donc il y a une semaine, j'ai participé au championnat régional Poitou-Charentes 2013 de paramoteur.
Comme ce championnat à lieu sur le terrain où mon père vole en paramoteur depuis un an, je lui ai proposer de le faire avec moi sur sa machine. Nous étions donc dans la catégorie chariot biplace, avec un chariot Phénix (moteur Rotax 503), et une Bulldog ITV de 38m² face à 4 concurrents dont en particulier la référence locale : Alain Mainguet et son épouse, qui font d'ailleurs partie de l'équipe de France.

Le championnat a commencé par une épreuve de navigation/photo.
Il s'agissait de suivre précisément (contrôlé par des portes cachées avec notre trace GPS) un trait, tout en essayant de localiser des photos (on nous en a donné 9) sur le parcours. De plus en arrivant sur certaines photos (les 1, 6, et 9), nous devions quitter le parcours pour rejoindre un autre trait tout en continuant à localiser d'éventuelles photos... Et pour corser le tout : les équipages biplaces devaient déclarer (avant de partir) leur vitesse sur une partie du parcours, et la respecter ensuite pendant l'épreuve! (vérification grâce à la trace gps).


Mon père étant novice en la matière, j'ai navigué un peu comme en solo, avec toutefois un peu moins de visibilité, mais tout de même une aide précieuse pour chercher les photos.
Au final on s'en est bien tiré: mon père n'a pas été malade malgré les conditions bien mouvementées, on ne s'est pas perdu, on n'a loupé "que" 2 photos ainsi qu'une porte cachée, et on gagne l'épreuve!!! Bon..., un chariot n'a pas décollé, un s'est perdu, un autre s'est vaché, et notre principal concurrent (Alain) a hélas eu un problème de GPS qui fait qu'il n'a aucun point sur les portes cachées ni sur la régulation de vitesse...

 
Du coup on a plus de 700 points d'avance, mais sans le problème de GPS d'Alain, on aurait peut-être eu quelques centaines de points de retard...?

L'après-midi fût très venté, mais le soir en profitant de l'accalmie au couché du soleil, nous avons pu faire 2 séances de Précision d'atterrissage!
Pour la première, je me focalise un peu trop sur l'évitement de la zone de camping ainsi que celle pour la P.A. des déco à pied, et donc je n'arrive pas à suffisamment me concentrer pendant mon approche...du coup on pose 2m avant la cible.... mais tout le monde fait 0 donc l'honneur est sauf! ;-)

Pour la seconde, je gère mieux mon approche mais je suis un poil rapide... Je commence mon flair juste avant la cible, et suis obligé de remettre bras hauts pour plaquer lourdement sur celle-ci... On loupe le centre, mais on marque tout de même 100 points alors que Alain n'en marque que 50 et les autres 0.

 
Le lendemain matin, on repart tôt pour une navigation d'une heure pendant laquelle on doit survoler un maximum de balises. Et pour corser un peu la chose, on doit déclarer avant de partir combien de balises on compte survoler! Nous pensons pouvoir en faire 15 mais nous en annonçons 14 (il y en a 21 en tout) par sécurité tout comme l'équipage Mainguet...


En vol, tout se passe bien l'air est calme cette fois-ci, je prend le temps d'expliquer à mon père comment bien se repérer, on papote même un peu en admirant le paysage entre deux balises, et on reviens avec tout juste 4 minutes d'avance (soit à peu près le temps qu'il fallait pour faire le détour de la 15ème balise mais sans la moindre sécurité).
Notre concurrent principal va quand à lui se perdre un petit peu en loupant une balise et va arriver avec une minute trente de retard.
A l'arrivée il y avait encore une précision d'atterrissage, et cette fois-ci je fait une approche parfaite, avec un touché pile au centre qui nous donne 250 points!!! Nous gagnons donc cette épreuve avec plus de 300 points d'avance sur la nav et 250 points sur la P.A.!!! :-)

Avant de finir le championnat, Laurent décide de nous faire profiter de la bonne convection de l'après-midi, en nous lançant une épreuve d'économie de carburant : nous devons voler le plus longtemps possible avec 6L de carburant!
Bon là, je dois dire qu'on est parti avec un gros handicap par rapport à Alain, vu que notre phénix avec sa grosse cage et son rotax 503 de base, consomme tranquillou 9L/heure là ou le petit chariot et le petit moteur optimisé d'alain consomment bien moins... mais bon, on avait plus de 1000 points d'avance alors on était quand même serein puisque cette dernière épreuve ne peut pas rapporter plus de 1000 points...

 
Donc on est parti quelques minutes après Alain (vers 15h) dans un ciel tout bleu.
Au bout de 10 minutes on est à 500m avec le moteur à un régime légèrement inférieur a celui du vol en pallier, et on enroule tant bien que mal un thermique un peu carré, puis ça monte sérieusement avec un vario qui s'affole à plus de 4m/s intégré, alors que mon moteur tourne presque au ralenti. On va monter ainsi jusqu'à 1100m en dérivant tranquillement avec le vent qui heureusement n'est pas trop fort. Puis ça redeviens haché, je n'arrive plus à rester dans une zone qui monte, alors je remet un peu de gaz, et je repart au vent du terrain pour rester en local.
Je prospecte à nouveau pour retrouver un thermique que je raccroche à 700m, et c'est repartis ainsi de pendant une heure avec un plafond qui va remonter jusqu'à 1300m. A un moment je me suis retrouvé légèrement au dessus de David Muzellec (déco à pied solo) dans la même pompe, et vu que ça montait bien j'ai coupé mon moteur pour éviter de le gêner avec mes turbulences. Et là j'ai été bluffé, car on est resté ensemble 5/10 minutes à enrouler synchro jusqu'à 1300m sans que david avec sa hadron ne remonte à mon niveau!!! Comme quoi, cette bulldog marche super bien malgré la grosse trainée de notre gros chariot!!!
En revenant une dernière fois au dessus du terrain après plus d'une heure de vol, nous apercevons Alain qui se pose, ce qui signifie que nous avons probablement gagné l'épreuve! du coup je suis moins concentré et me laisse descendre en dessous de 600m avant de remettre les gaz... Trop tard je me retrouve dans des thermiques désordonnés, je n'arrive pas à centrer les thermiques et je n'ai plus trop la niak, alors décide de rejoindre le terrain...
Et juste pour le fun, nous faisons une approche au moteur pour montrer qu'il nous reste de l'essence (une minute ou deux au max...).
Mon navigateur à réussis à ne pas pas être malade, et on a voler 1H11, alors qu'Alain n'a fait que 1H08 (car il n'est monté au dessus de 700m, là ou les thermiques étaient plus faciles à enrouler), et donc on gagne cette dernière épreuve!


Voili voilou, avec mon père et sa machine, nous finissons premier des chariots biplace avec plus de 1300 points d'avance  sur Alain et sa femme! (donc finalement même sans le problème de GPS d'Alain au début, on aurait quand même fini devant) :-)

Un grand merci à tous les pilotes et aux organisateurs! On a passé un super w.e. dans une bonne ambiance, alors vivement le championnat de France le w.e. prochain!!! (que je devrais faire cette fois-ci en chariot monoplace!)

mercredi, octobre 10, 2012

Paramoteur : A pied ou en chariot?

Un peu de fun à pied en solo



ou en tandem en chariot :


Eh bien j'adore les deux, les plaisirs sont différents, mais c'est toujours FUN!

samedi, septembre 08, 2012

MARUGAN 2012

Voici les quelques notes que j'ai pensé à prendre lors du championnat du monde de paramoteur 2012 à Marugan en Espagne:

Bon, c'est juste une suite de notes et ça mériterait d'être bien réécrit, mais c'est quand même mieux que rien du tout ;-)
et mes photos (prises avec mon tel...) sont là :

MARUGAN 2012


Lundi :
Trajet avec jeremy, on se retrouve chez tony pour laisser ma voiture, et 10H de route à suivre.... vive la clim!


Mardi matin :
premier vol sur place, mesure des vitesses et découverte des abords directs du terrain sans carte mardi après midi : decouverte de la piscine municipale de marugan pour échapper à la chaleur étouffante du terrain.


Mercredi :
mesure conso avec 3L et la carte pour commencer à se familiariser, puis piscine ;-)


Jeudi :
épreuve entrainement officielle : max balises éco avec 2kg d'essence.
Je part pour tester en même temps ma conso détrimmé trois-quarts. J'estime au pif 5 balises, mais je quite le parcours au millieu de la dernière branche car je pense qu'il va me manquer 2 minutes d'essence pour rentrer au terrain.
J'arrive au dessus du terrain et ne fait que trois rond au dessus des decks avant de tomber en panne d'essence.... Je termine 4ème ex-aequo des 21 pilotes PF1 qui ont participé .
et ensuite : piscine encore !

Vendredi :
épreuve entrainement équipe de france : nav régul sur branches imposées avec déclaration et 40 minutes de préparation en quarantaine .
Je passe 38 minutes à me préparer sans faire tout ce que je veux..... navigation sans soucis mais régulation pas top avec jusqu'à une minute d'écart sur le temps déclaré... debrief : beaucoup de difficultés sur la prépa et la regualtion en vol pour tout le monde: après discussion tous ensemble on dégage quelques pistes d'amélioration....


Samedi :
épreuve entrainement equipe de france : nav régul sur branches imposées avec déclaration et 40 minutes de préparation en quarantaine.
Je passe 36m en prépa, mais j'ai beaucoup plus d'info sur ma carte
La nav se passe toujours bien, et je suis beaucoup plus proche des temps théoriques. après vérif je termine 3ème français et tout le monde estime avoir progressé!
après-midi : ballade à Ségovia


Le soir : CEREMONIE D'OUVERTURE : défilé des nations autour des hangar et présentation des drapeaux autour de la piscine, saut para, démo acro paramoteur, et.... apéro!



Dimanche :

Matin :
première épreuve officielle : nav régul sur branches imposées (dont des courbes!!!!) avec déclaration et 30 minutes de préparation en quarantaine!
Préparation : bien, mais vraiment limite pour rendre la déclaration à l'heure
déco : ok
navigation nickel : je reste bien sur la trace sauf un petit écart de 150m sur une courbe, donc je passe forcément toutes les portes cachées!
régul : max 15s d'écart sur mes points de controle, donc plutôt bien
attérro : ok

résultat : je fait la meilleure regulation mais un pilote un poil moins précis mais volant plus vite me passe devant pour 2 points : je fini deuxième de cette première nav!!! pourvu que ça dure ;-)

Soir :
deco précision - mania 8 - P.A. bowling
Le vent se lève quand on arrive sur le terrain --> parawaiting ---> annulation du 8
départ deco noté et pa bowling super lent... trop de voile en l'air c'est le souk....
Les bi valident, mais le soleil se couche...
on fait quand même le déco noté avant la nuit, mais la p.a. est reportée à plus tard pour ceux qui ne l'ont pas faite.



Lundi :

Matin :
nav max balises de 45 minutes avec prépa en quarantaine de 30minutes.
Je me prépare en 15/20 minutes en estimant le vent que l'on rencontrera à 20km/h max...
on décolle face au nord avec 2-3 km/h de vent... pour en fait se retrouver scotché 100m plus haut par du 45km/h de... sud!!!
Je part quand même sur mon parcours prévu en me disant que je verrai en vol quand je devrai shunter la fin à cause du vent
Mon début de parcours est face au vent donc je passe rapidement en mode radada à 1m/sol pour réussir à avancer, mais il faut monter pour passer les lignes et les arbres en sécu et se repérer un peu...
Pour la nav vent de cul, j'essaie de reprendre de l'altitude, mais ça ne monte pas vite... ensuite je passe plus vent de travers, et je commence à me demander quand zapper les dernières (la moitié!!!) balises de mon parcours initial.
gros doute... j'hésite, puis décide d'assurer en rentrant avec de l'avance plutôt que de rentrer en retard. et d'avoir des pénalités
Sur le chemin du retour, je me rend compte qu'avec ce qui me reste de temps, j'aurais pu aller chercher une autre balise qui n'était pas sur mon parcours initial, mais il est trop tard...
Le vent commence à rentrer fort en basse couche aussi, ça brasse en bas et il faut monter haut pour assurer le passage sur quelques lignes très hautes tension... ça rame grâve mais ça rentre quand même en avance comme prévu...

bon le score ne sera pas optimum, mais au moins j'aurais des points pour rester correctement classé...

Soir :
il est prévu de passer la p.a. bowling pour ceux qui ne l'on pas faite.. mais finalement on fait rien à cause du vent... et la p.a. est purement annulée


Mardi :

Matin :
On repart pour  deco précision - mania 8 - P.A. bowling
3H30 d'attente sur le deck (deco dans l'ordre inverse du classement de la première épreuve donc je suis avant dernier à décoller
déco ok
mania ok (5ème en 37,5s)
p.a. bowling : 5 quilles : ok


Soir :
nav éco en triangle libre (max surface) avec max vitesse sur la première branche et 2kg de carburant
Vent très incertain avec tendance forte
Je part vent travers arrière.
grosse hésitation sur premier virage passage
en radada à 2m/sol sur la branche plutôt face....
je rallonge un poil en me disant que j'ai du rab vu que la fin sera plutôt vent arrière
finalement le vent tombe et je me traine un peu sur la dernière branche, mais je réussis à rentrer de justesse...

Perf moyenne mais pas de regrets puisque j'ai fait le max que je pouvais avec mon matos...


Mercredi :

MATIN :
mania trèfle
ce coup-ci déco en 5ème position (ordre du classement après les 2 premières nav)

39-40s... pas top mais j'étais limite en puissance pour aller vite...

APRES-MIDI :
Eco temps avec 1.5kg
bof 49minutes...
conditions compliquées avec plaf 700m petits cycles et petits thermiques... et en plus c'est pas du tout ma spécialité....

4ème au général provisoire (et 4ème francais!!!) !!!!!!!!!!!!!!!


JEUDI :

MATIN :
navigation avec branche inconnues (et regul sur les branches connues)
34s d'excess planning time (dépassement du temps de préparation....) -->974pt au lieu des 995 que j'aurais eu autrement....
(==> protestation car la feuille d'épreuve annonce 20 % de pénalité pour 1 à 15 minutes de retard, hors j'ai moins d'une minute de retard, mais le jury estime qu'on ne sait pas lire l'anglais.... No comment)

vol bien en régul facile pour les photo, et ok pour les portes cachée (quelques unes un peu limite, mais ok quand même)

SOIR :
du vent... pas d'épreuve, mais un fuelling pour l'eco de vendredi et presentation du championnat d'europe 2013 qui aura lieu en Estonie



VENDREDI :

MATIN:
éco en petit triangle en local autour de 3 pylones (esp=1km) pour un max de tours avec 1kg d'essence
Je ne fais pas de miracle.... :4 tours et retour au terrain avec de quoi voler 3 minutes... pour des tours de 5 minutes donc pas de regrets...


SOIR :
Classement final : Comme je m'y attendais ma pénalité de l'avant dernière épreuve et ma conso pas du tout optimisé (moteur de série, réglages de série) de la dernière épreuve m'ont couté quelques places... du coup je redescend à la 6ème place, ce qui est quand même bien mieux que ce que j'osait espérer faire avant de venir!!! :-)
Pascal est champion du monde suivi de alex puis david et Julien prend la 4ème place. ce qui fait 5 français dans les 6 premières place!!!!! et du coup on repart avec une belle médaille d'or par équipe!
Les autres classes ramènent aussi toutes des médailles par équipe!!!


Voili voilou
Bravo et merci à l'encadrement de l'équipe (José, Joël, Gigi), à l'assistance de l'équipe (Jerem, Arielle, papy, mat, ...), à tous les pilotes de l'équipe, à l'organisation du championnat, ainsi qu'à tous les compétiteurs, pour cette super compétition! Et vivement qu'on remette ça l'année prochaine en Estonie pour le championnat d'europe ;-)

Rattrapage!

Oh la la, ça fait encore une éternité que je n'ai rien écrit ici... :-(
Pour suivre un peu mieux mon actualité, n'hésitez à me demander en ami sur facebook!!!

Et sinon, voilà un petit rappel de quelques actu de l'année écoulée pour lesquelles j'ai des photos ou vidéos :

- Un vol sympa du coté de la pointe de Penvins :

2011 Octobre, le 1er - Penvins

- Avec daniel on cousu quelques pylones pour s'entrainer en mania :
pylones

- un petit record de vitesse perso en kitebike :
kitebike décembre 2011
http://popeyethewelder.com/world-buggying-records/kite-biking-fastest




- Un super vol en paravroum, avec rencontre en vol de quelques copains en char à cerf-volant ou avec leurs modèles réduits volants
2011 Décembre, le 28


- J'ai fait un petit trek au maroc au mois de mars 2012
Trek Maroc J1
Trek Maroc J2
Trek Maroc J3
Trek Maroc J4
Trek Maroc J5
Trek Maroc J6
Trek Maroc J7
Trek Maroc J8

-  Un championnat de france où je termine 4ème :
2012_06_01 Championnat de France 2012

- Une démo bien sympa au rêve d'Icare (à royan)
2012_06_09 Le rêve d'Icare

- Une première étape de Slalomania France à St dié des Vosges
2012_06_15



- LE festival A TOUT VENT 2012 :
2012_07_08 A TOUT VENT 2012
- La deuxième étape de SLALOMANIA France à couhé-vérac :


- Et pour finir... une vidéo très attendue ;-)